Histoire écourtée 1 (le tombeau)

Le tombeau

« La fosse céda sous son pas. Machinalement ses mains agrippèrent le bord du gouffre et stoppèrent sa chute. Il se balançait dangereusement, ne se tenant que par quelques doigts malhabiles qui cramponnaient de moins en moins bien son corps trop lourd. Un simple et rapide coup d’œil en bas, dans le noir rugissant des cris, suffit à le refroidir. Ses phalanges ne supportaient plus son poids et glissaient sur la dalle rugueuse. Ses ongles en sang crissaient sur la pierre froide. Il allait lâcher. Il ferma les yeux, comme pour mieux prier sa dernière inspiration avant le saut fatal… et se laissa aller.

Une poigne forte et musclée lui saisit l’avant-bras, juste au moment où la pesanteur lui levait l’estomac. Son regard s’alluma sur un large sourire plein de dents. Il chercha à trouver le chemin de ses yeux, mais ne vit qu’une tête arborant une gigantesque rangée d’émail étincelant de part et d’autre. L’énorme bouche, maintenant d’une béante ouverture ruisselante de salive, fit un profond appel d’air. Tiré par une force surhumaine qui le hissa hors du vide comme un pauvre insecte, il n’eut le temps d’apercevoir dans son envol que le fond des amygdales de son sauveur à la minute. »

©NecromongersImage

Advertisements

4 réflexions au sujet de « Histoire écourtée 1 (le tombeau) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s