Et après… quelle importance…

Et après… quelle importance…

 

Le corps fébrile

L’âme torturée

L’encre indélébile

D’un but erroné.

 

Passer l’éponge

Noircir son temps

Attendre les songes

D’un vide comptant.

 

Mordre la poussière

Essuyer sa vie

Reste un crédit

Sur sa propre misère.

 

Pourquoi pleurer

Les larmes sont sèches

Boire sans aimer

La gorge rêche.

 

Chercher sa vie

Au pas de sa porte

Saisir l’ennui

Au pied d’une morte… l’âme grise.

 

Se ressaisir et essayer

Tuer le désir de renouveler…

Il est tant d’abreuvoirs qui hantent

Sentant la dérisoire fluente.

 

Et après… quelle importance…

©Necromongers

 

1043928_563302967046520_732670234_n

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s