Les Fables minutes présentent: à dormir d’énergie l’entrain dîne

LES FABLES MINUTES PRÉSENTENT :

 

« A dormir d’énergie l’entrain dîne. »

 

L’énergie dormait si bien

Qu’en ces temps de disette elle fit place au lendemain.

En toute impunité, dès son lever

Prit conscience que sans elle le monde s’était éveillé.

Pris d’une certaine forme de fard

Dédaigneuse de se faire oublier, même par son retard,

Soumis l’idée que vaillance il n’y aurait

Si d’ores et déjà les hommes d’elle se passaient.

Aurore et Aube s’en mêlèrent

Car pour bien dormir s’activer était nécessaire,

Et pour tout dire enfin

L’énergie seule ne suffisait pas au lendemain.

A crier de toute part des deux camps

L’on se rendit compte, non sans épuisement,

Qu’il fallait plus que du courage et d’allant

Pour seulement faire sortir le jour et la nuit de leur berceau d’antan.

Admettre malgré tout qu’au final

Un oubli perdu dans une grasse matinale

Ne suffirait pas à rendre opportun la seule volonté

Il fallait aussi l’entrain et l’énergie pour la rendre vérité.

 

©Necromongers

923073_10151452535275698_403272218_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s