The Necromongers Twitter: Vivre un peu et puis réessayer…

 

NB: Rappel des faits. Ceci est une série d’exercice de twitts postés dans l’heure pour faire une petit histoire… pas piquée des vers si possible. Les pointillés séparent les 140 caractères entre les twitts… parce que là-bas, c’est comme ça! (des fautes sont possibles, c’est du twitt de basse résolution fait dans un direct live plein d’émotions… une trace de moi dans toute mon imperfection).

 

Il trimait comme un perdant pour vivre décemment, en regardant dehors les lumières briller. Tout ces « autres » qui lui suçait la couenne…

 

On devrait toujours avoir en tête la dernière folie qui nous a fait vibrer, bientôt, même les dimanches seront des jours comme les autres…

 

 

On pense et on écrit des conneries, pendant qu’on vit et qu’on dépense pour des âneries. La géolocalisation des sentiments amorce une fuite…

 

Pleurer pour la vie ne sert qu’à alimenter son désir de mourir, on se rend très vite compte que la mort sanglote pour moins que ça…

 

Sortir du monde en allant le visiter, profaner sa propre tombe intérieure, commanditer sa relégation définitive, rire des effets secondaires…

 

La génération de la division des données archivées par cause d’emploi précaire anticipé, une unité préconisé par le gourou garnement…

 

Les pissotières sont en alerte maximum, pendant que les sols gémissent à l’urine sans histoire. TOUT est un cheminement conduisant à RIEN…

 

Il y a un temps pour semer et un temps pour récolter… la merde met moins de temps à s’évacuer naturellement…

 

On ne parle véritablement que de ce qu’on connait… faire un essai sur le RIEN, le VIDE et le TOUT…tous le monde devrait savoir faire ça…

 

Ses derniers pas firent trembler les plaques tectoniques par inadvertance. L’équilibre du monde s’estomaquait par flatulences digressives…

 

L’élégance insonore, il tripla son rendement par foison d’éjections. Une seule vie n’aurait pas suffit à accumuler autant de merde.

 

©The Necro Twist Au Sky de Night.

 

CAAlPBzWgAAbjqR

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s