The Necromongers Twitter: La complainte du schnock en perdition du djeuns.

NB: Rappel des faits. Ceci est une série d’exercice de twitts postés dans l’heure pour faire une petit histoire… pas piquée des vers si possible. Les pointillés séparent les 140 caractères entre les twitts… parce que là-bas, c’est comme ça! (des fautes sont possibles, c’est du twitt de basse résolution fait dans un direct live plein d’émotions… une trace de moi dans toute mon imperfection).

 

 

Le « Djeuns » est un animal pré pubère d’origine récente qui, la plupart du temps, « s’éclate sa race ». Il n’est ni méchant ni dangereux…

 

Le djeuns est sans réelle pratique de la vie depuis sa naissance, il peut donc des fois être un peu con. Pour éviter qu’il reste kéblo…

 

Il faut lui montrer de la culture au djeuns, le faire lire et l’envoyer tôt à l’école, pour qu’il puisse cerner sa connerie au plus vite…

 

Si les symptômes persistent tout de même, c’est que votre djeuns a trop kifé sa life minot, y veut pas tout lâcher comme ace pour daleque…

 

Le djeuns il faut le secouer des fois, pas trop non plus sinon tu t’en fait pas un allié, mais il faut le faire cogiter du bled…

 

Ta plus la fessée ni la torgnole, même si des fois ça marche c’est pas légal, donc le djeuns il faut le cerner, faire l’effort quoi…

 

Si d’aventure ton djeuns restait kéblo sur le cœur marchand de ta société malade, c’est pas ta faute. Le djeuns y gobe toi tu trinque…

 

Prend ton djeuns à 2 mains (légalement), et fait de l’éducation, ça marche aussi pour toi si la connerie à envahie ta vie…

 

Car en définitive tu n’es qu’une version élaborée plus tardive du djeuns crétin, et ta connerie peut rester coincée quelque part au fond…

 

Cette nouvelle identité te renvoi directement à ton propre djeunisme, qu’avec toute ta sensibilité tu n’a su vraiment maîtriser…

 

Le djeuns il fait iech mais il te parle de toi dans une autre langue. C’est un toi plus récent, un phénomène nouveau qu’il faut dompter…

 

Et tu te sens con très vite quand tu comprends que le djeuns ne fait qu’imiter un processus acquis depuis toujours, le con à qui…

 

Alors tu rentres dans son joke pour ne pas rester con toute ta vie, avant d’espérer que lui non plus ne suivra pas tes traces…

 

Le djeuns n’est ni con ni parti prenant de la connerie, il est djeuns, imparfaitement réduit à la quête du djeunisme militant sa cause…

 

En signant ta collaboration à la vie par procréation punitive, t’a fait naître un djeuns, pis après tu t’en plaint, monde de schnock…

 

Notre société fabrique des djeuns lourds qui paraissent con et des schnocks cons qui paraissent lourds, concentrez-vous, on parle de nous…

 

Il faut respecter le djeuns parce qu’il est votre avenir de con, magnitude 22 sur l’échelle de Riche-Terre. Même au présent ça s’entend…

 

Conclusion: le djeuns n’est pas con il apprend à l’être, nous sommes le gage que ça fonctionne mieux que prévu, la base est renouvelée.

©The Necro Spiritual Ta Mère

B_-ZiTsWgAA7NGI

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s