Les dix tirs en Bic

Les mots difformes

S’allongent et dorment

Le feu crépite

S’étire s’excite,

Les phrases écopent

Se noient syncopent

Le ciel s’éclaire

S’évente s’affaire,

Les idées gomment

S’effacent assomment

Les oiseaux chantent

S’égosillent hantent,

L’écriture fonce

S’énerve se fronce

L’herbe respire

Suffoque expire,

Le verbe s’affole

S’enrobe s’étiole

Le chat placide

S’écorche d’un vide.

 

©Necromongers

734100_415774948506549_433535489_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s