The Necromongers Twitter: Les alternatives se rangent dans de beaux draps pour rêver…

NB: Rappel des faits. Ceci est une série d’exercice de twitts postés dans l’heure pour faire une petit histoire… pas piquée des vers si possible. Les pointillés séparent les 140 caractères entre les twitts… parce que là-bas, c’est comme ça! (des fautes sont possibles, c’est du twitt de basse résolution fait dans un direct live plein d’émotions… une trace de moi dans toute mon imperfection).

 

 

Il n’y a pas d’arbres à couper sur des terres desséchées, la semence s’est enracinée tellement profondément que l’eau s’est mise à boire…

 

Le dernier homme sur terre sera forcément libre, il n’est pas de connaissance accrue qu’on peut partager sans perdre les autres de vue…

 

L’avenir n’a rien à envier au passé, c’est indéniablement une question de reproduction d’un germe mal indiqué qui a perdu son chemin…

 

Se réveiller un jour et se dire que le lendemain sera la plus belle nuit de sa vie, une histoire à dormir debout…

 

Il n’y aurait plus de fidèle destrier qui surgit dans la nuit, un masque vient de tomber, la lumière a chassée l’ombre pour un jour entier…

 

Et pour taire nos supplices endiablés l’orage se mit à gronder de plus belle, les éclairs fessaient nos derrières échaudés par la pluie…

 

On regarde mieux la lumière quand on ne cherche pas à devenir aveugle, le mur blanchit d’une clarté éblouissante rencontra ma gueule…

 

On peut rester intègre et complètement con, ou changer d’avis pour un plaisir abruti, l’un dans l’autre on joue sa vie pour recommencer…

 

S’occuper vaut mieux qu’occuper, aux instants la magie s’installe fait souvent changer l’émanation des gaz naturels en shampoing décolorant…

 

Si c’est pour finir aux oubliettes que l’homme fait la sieste de l’ennui mieux vaut s’éveiller l’esprit clair pour s’emmerder vivant.

 

© The Necro part en farandole pour la tournure d’esprit…

B9V1RJLIUAAAJXa

Publicités

Une réflexion au sujet de « The Necromongers Twitter: Les alternatives se rangent dans de beaux draps pour rêver… »

  1. c’est en twittant que l’on se twiste le cervelet ,le twist est la représentation dansée d’une femme faisant un 46 tentant d’enfiler un 38!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s