The Necromongers Twitter: « : Parler avec emphrase permet d’apostropher la vie qui dort en phase. »

Le temps ne nous donne aucune assurance vie, il dilapide sans empathie nos derniers instants d’insomnies, et repart courir son apathie…

 

Plus vite que le vent nous transformons nos rigoles étincelantes en gouffre sordide, comme une pluie de remblais qui colmate la dérive…

 

Le cœur n’est pas un agent du fisc vénal, on se bat contre la temporalité des organes vivaces à un rythme effréné, le pouls se tire vite…

 

Les hommes vivent assez vieux pour se souvenir qu’ils ont existé, la panoplie de nos différences mord régulièrement à l’hameçon de l’oubli…

 

On se vit comme on s’invente, les mains liées à la trame de nos désirs. Le salut volontaire est une invention qui agrémente nos inconsciences…

 

On s’exécute comme une tête prête à rouler sur le sable alors que des yeux pleurent déjà le son de nos bouches cousues par l’ONU…

 

Le ciel se couche tous les soirs en attendant la lune rouge, les oiseaux respirent toujours la poussière de nos lueurs sanguines…

 

La poésie se servira toujours du monde car le monde sert la poésie, sa vivacité l’amène à paître aux racines de sa dés-humanité…

 

Les conneries en avaient plus que marre d’exister pour égayer la galerie, d’un commun accord certifié par une bête entente elles moururent…

 

Je crois qu’il y a des gens avec une haine féroce qui n’avance pas dans la vie. On peut tout renier, sa vie, celle des autres et la connerie.

 

©The Necro part en virée pour accumuler du potentiel de déraison…

CWZn9B3U8AAE4pM

 

Publicités

8 réflexions au sujet de « The Necromongers Twitter: « : Parler avec emphrase permet d’apostropher la vie qui dort en phase. » »

  1. le temps prend son temps et le notre, il respire l’espace en crachant des volutes de fumées absentes qui s’égarent dans des infinis terminés
    la poésie ne sert à rien mais ce rien est un vide que la poésie comble avec du néant

  2. J’adoooooore toujours autant ! comment se lasser de telles vérités si bien assénées ! Des mots qui font mouche ! Foi d’Epo BONNET A RAS DE TERRE !! BRAVOOOO et vive la déraison !

  3. j’aime bien mieux revêtir les plus belles robes pour habiller mes pensees
    que d’assortir à ma robe quelques jolies phrases mais sans jamais penser…

    je pense que vous aussi vous accordez un soin particulier et corsaire à préférer les belles parures pour vos profonds murmures ou vos erreurs téméraires…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s