The Necromongers Twitter: « Soustraire la pluie aux sensations qui tombent en rafales orageuses… »

Ni plus ni moins que le sourire d’un jour lointain

Nous sommes partis le lendemain

L’œil incertain

Des valises plein les yeux.

 

Combien d’autres cas identiques jamais graciés? Combien d’autres souffrances accusées et enfermées à vie? Libérez la douleur!

 

La journée fut longue

Pleine de rencontre,

Le soleil absent Insinué d’ombre,

La pluie martelait son crépuscule solide

A hauteur d’homme.

 

La pluie emmerde beaucoup de gens, moi elle m’apaise. Ça rigole dans les caniveaux et ça se marre dans les égouts…

 

Divaguant en formes disparates

Comme des dunes changeantes,

Nous étions trop loin

Trop proche à la fois,

Des somnambules de l’inconscient.

 

La pluie se défend toute seule, elle n’essuie rien, elle inonde sa verve avec des clapotis qui chantent à l’oreille, elle fend sa bise…

 

C’est en larmoyant leur tentative d’échouer

Sur une seule barque en dérive

Que le mal s’invita à jouer

Créant le ressac à la rive…

 

On rigole mais ces derniers temps, si y’a bien des heureux c’est ceux qui sont mieux lotis que les autres… y’a qu’eux de RE…

 

©The Necro archive ses tentacules en missive MOT-léculaire…

CcF6cNzWEAEuuaz

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s