La poigne solitaire

Seul dans la nuit
J’éponge mes envies
D’un sommeil sans pénuries
Un mouchoir contre les ennuis.

 

Je n’ai pas honte de mon mouvement
Sans l’ombre d’un doute, d’un aller d’un avant
Je parcours des kilomètres, un GPS poignant
Me guide pour la route vers le soleil levant.

 

Mais au matin, dans un réveil mouillé
Je suis un somnambule trempé
Une herbe pleine de rosée
Un client pour une douche programmée.

 

Je ne peux pas le cacher non plus
Une seule nuit a suffi à cribler mon vécu
D’une ironie presque superflue
Une crampe au poignet des plus ardues.

 

La morale de cette histoire
Est une ode aux solitaires notoires
Plutôt vaut la panoplie du vécu sans l’avoir
Que la simple idée de ne pas choisir pour savoir.

©Necromongers

8006_569076246469192_40723296_n

Publicités

2 réflexions au sujet de « La poigne solitaire »

  1. Bon jour,
    J’aime particulièrement la morale 🙂

    Note : Image du film Moonrise Kingdom 2012 avec Kara Hayward (aux jumelles) 🙂

    Max-Louis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s