Le damné

Profil ardent d’une gent odieuse et crépusculaire

L’amour fait rage et combat l’affreuse obédience.

 

D’un cri séquestré et époumoné

Le fiel s’ajoute à la peur du mépris,

Oraison d’un vaste complot funèbre

A la fois pléthore et ramassis de débris osseux.

 

Serpentant dans l’âtre marâtre

Un esprit malfaisant saisit l’âme du damné.

Avalant d’une langue impitoyable

Les sens de l’objet profondément visé.

 

A qui plait-il de faire autant de mal

Quand ainsi la vie s’acharne sur autrui ?

Pour autant que l’on sache il était prédit,

Avec une immondice de questions,

Que l’âme du dit condamné était déjà dans l’oubli.

 

©Necromongers

 

(Dessin source inconnue. Si vous savez dites-le moi, je me ferais un plaisir de le créditer)

ctzeiglweaa9h4y

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s