Etats d’âmes (19) (20) (21)

Etat d’âme 19 :

« Il n’y a pas besoin d’être jeune ou vieux, ni de droite ou de gauche, ni croyant ou athée, ni travailleur ou chômeur, ni impliqué ou passif. Il faut être juste et vrai, honnête et intègre avec soi-même, le reste… on s’en branle.
On peut être déçu de tout et enthousiasmé par beaucoup de choses. Pessimiste sur l’avenir et avoir envie de vivre. Malmené au quotidien et aimer les rencontres. Convaincu par habitude et étonné par expérience.
Il ne s’agit pas de faire semblant pour paraître, ni de croire possible des choses que l’ont sait vaines. De vendre la peau de l’ours avant de se rendre compte qu’on n’aime pas chasser. De parler dans le vide devant des gens qui semblent vous écouter.
La vie ne rigole pas avec nous, elle nous tend des pièges tout autant qu’elle nous donne des chances inouïes. Elle est invariablement plus courte et plus longue, sans empathie pour notre vécu, et nous laisse influencer nos parcours en laissant gérer nos émotions.
C’est tout un problème dont nous sommes assez responsables, sans pour autant pouvoir tout maîtriser. On se fout bien de nous quoi… la vie, cette saloperie d’ado sans retenue, qui inonde notre volonté de n’avoir pas envie de grandir.

Evidemment, ça dépend des jours. »

 

Etat d’âme 20 :

« – Bon ben on aura rien foutu aujourd’hui, ça t’a plu?
– Oui c’était plutôt bien, j’ai apprécié.
– Cool! On se cale comme ça alors!
– Ah ben non, demain va falloir fournir un peu d’effort quand même!
– Hein! Mais pourquoi? T’a pas aimé?
– Si mais on peut pas faire ça tous les jours!
– Je comprends pas. Si on aime un truc on doit quand même changer?
– Je… oui, enfin non mais… on ne peut pas ne jamais rien foutre!
– Sans déconner? Alors si demain je gagne 1 Million au loto et que je m’habitue je dois quand même changer? C’est bizarre.
– Hein? Non mais au loto c’est pas pareil. Déjà faut y jouer, pis quand tu peux te payer tous les services c’est pas comparable.
– Bon ok, disons que j’adore les flans au caramel, mais demain je dois arrêter? C’est ça? Parce que faut pas faire perdurer les choses qu’on aime?
– Mais tu passes du coq à l’âne! Tu prends des exemples complètement opposés, le cheminement n’est pas le même.
– Le cheminement n’est pas le même… tu es en train de me dire qu’il faut gagner au loto pour avoir le luxe d’aimer tous les jours les flans au caramel?
– Non. J’ai pas dit ça.
– Ah tu vois! Tu veux m’embrouiller.
– Non plus, mais… enfin merde tiens, fais ce que tu veux.
– Je savais que tu me comprendrais… »

 

Etat d’âme 21:

« Le vide s’est inscrit un jour de pluie au séminaire de remplissage.
Il croyait pouvoir régler une bonne fois pour toute son infériorité en tentant de combler son manque par des informations en pagaille. Peu importe le contenu, la quantité primait.
Mais lors de l’inscription on lui donna un formulaire avec plein de questions qui parlaient de son intérêt sur le séminaire. Une fois assis, le vide contempla le questionnaire avec une dubitative expression de manque, car il fallait le rendre avant le début de la conférence…
Vexé, il se leva et ne revint jamais. »

 

©Necromongers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s