L’air de rien

Tomber comme une plume un jour de canicule,

Les envies, les débats, les volontés de…

Il n’y a rien. Rien qui soit, rien qui prime.

On peut tomber de meilleurs jours mais c’est ainsi,

On ne choisit pas, on fabrique des circonstances.

La pluie ne décide pas de s’arrêter pour manque d’humidité dans l’air,

Le vent ne cesse pas de tourner pour absence de girouette emblématique.

Le temps est fort.

Le temps décide.

Le temps a raison.

Nous continuons d’exister malgré lui,

Avec cette absence caractéristique

Ce vide circonspect, cette notoriété translucide,

Ce vent pleine face qui gifle en aller/retour.

Il faut laisser tomber, et revenir plus tard.

L’homme est ainsi fait, l’homme fait ainsi,

Il essuie la pluie et fait pleuvoir des chiffres.

Il n’a pas l’air con… s’il n’en sait rien.

©Necromongers

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s