Les paradigmes d’encre (LAMBDA)

Pareil au firmament sans éclat

D’égal ne sont les germes qui n’écloront pas.

Il est de coutume d’endiguer le moindre

De fortune ne naîtront que ceux à plaindre.

Atrium à constante placide.

 

Si les étoiles guident le futur

Leurs traînées de poussières créatures,

Conservent chaque moment bâillonné

Ceinturé et ligaturé pour des jours éclairés.

Forum aux mouvements translucides.

 

Aux autres la faveur de l’avenir

Personne ne sait quoi dire aux arrivants.

On dort phénicien sans tressaillir

Le monde n’est alors qu’un survivant.

Laudanum aux moments lipides.

 

Nous faisons des rêves de Syracuse

Aux allures des ruines de Al khali.

La pensée est en éveil souvent recluse,

Lorsque le monde plonge dans l’alalie.

Sanatorium de conjonctures insipides.

 

Songes et portions de silicium

Aux enrobées des alchimistes du seum.

Naissance d’une guérilla des activistes

Auréolés d’une notion d’arrivistes.

Consortium des limites frigides.

 

Tout peux changer avec l’avenir

Même les sorciers sombres peuvent mourir.

Épitaphe d’une terre lointaine en pleurs

Nimbée dans la poussière et la sueur.

Opium des tourments du vide.

 

Lointains ancêtres du vivre moyen

Méditez sur vos idoles du passé.

Une chignole, un sert-joint, mieux que rien

Une farandole, une prose, loin d’être posée.

Lithium de la vie d’Euclide.

 

Prise de conscience d’un fragment de vie

Où les croyances auraient plus d’importance.

Dissonance cognitive de la Titanomachie

Une Élégie, une complainte et les conséquences.

Curriculum de combat fratricide.

 

Rien n’est jamais parfait, les dieux en sont témoins

Tout est parfaitement mâché, honneur aux lendemains.

Le sol sur lequel nous marchons est un lion

Son rugissement s’entend de par légions.

Épithélium de la mort par acétamide.

 

Nous irons dire à la lointaine Lacédémone

Que nous gisons ici pour ses lois autochtones.

Et que l’on chute ou bien demeure debout

Aucun péché, aucun combat ne sera absous.

Quorum des poètes extralucides.

 

©Necromongers & ©Richard Kuran [2020]

D15HVxnXcAAc2W4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s